A Ne Pas Rater

DJ Arafat: Tina Glamour fait de troublantes révélations sur sa veuve Carmen Sama

Reçue sur l’émission « Allô Caviar » de Hamond Chic ce...

Bénin: les nominations du conseil des ministres du mercredi 03 août 2022

Au cours du conseil des ministres de ce mercredi...

« Je t’adore », un nouvel admirateur à Emma Lohoues 

L’influenceuse et femme d’affaire ivoirienne, Emma Lohoues a désormais...

Bénin – Dialogue politique: voici le point de la deuxième journée

Les assises sur le dialogue politique initié par le président de la république Patrice Talon, ont démarré depuis le jeudi 10 et vont prendre fin le samedi 12 octobre 2019. Après le point des travaux de la première journée, celui de la deuxième journée est rendu disponible.

Les travaux de la deuxième journée du dialogue politique sont terminés. En effet, sur les cinq points inscrits à l’ordre du jour, seul le premier avait pu être évacué lors de la première journée. Toute chose qui a conduit les participants à cette assise à se concentrer sur les autres points lors de la deuxième journée. Ainsi, dans la journée du vendredi 11, deux points de l’ordre du jour ont été abordé dans la matinée et deux autres dans l’après-midi. Il s’agit du renforcement du système partisan; la recherche de l’équité dans la représentation à l’Assemblée Nationale (représentation territoriale, représentation des femmes….); du statut de l’opposition et enfin des mesures d’apaisement pour la paix et la cohésion nationale.

Selon Janvier Yahouedéou, Porte-parole du Bloc Républicain, plusieurs propositions ont été faites sur les points débattus lors de cette deuxième journée du dialogue politique.

Le Renforcement du système partisan

Plusieurs suggestions ont été faites par les délégués, toutes tendances politiques confondues. Elles portent sur:

– La proposition d’une loi appropriée sur le financement des partis politiques;

– Le renforcement des pouvoirs des partis politiques ;

– La maîtrise de la transhumance politique après les élections à travers des sanctions;

– le niveau intellectuel des candidats aux élections communales ;

– Le parrainage des candidats aux élections ;

– La baisse de la caution exigée aux élections présidentielles et législatives ;

– Les dispositions légales à prendre pour éviter voire sanctionner les candidats qui s’inscrivent sur plusieurs listes (doublons);

– Le regroupement des élections présidentielles, législatives et communales la même année (Élections générales);

– La prise de mesures pour encourager la qualité de la gouvernance interne des partis politiques ;

Au cours des débats, certains partis politiques ont souhaité que le financement des partis politiques ne se limitent pas seulement aux partis qui ont des élus. Ce faisant l’état jouerait un rôle incitatif et attractif afin que l’animation de la vie politique soit une réalité. D’autres délégués ont estimé que le financement devrait revenir seulement aux quatre partis en tête.

Après de longs et fructueux débats dans une atmosphère empreinte de convivialité, les délégués ont trouvé un consensus autour des points suivants :

– Les mesures idoines à prendre pour lutter contre la transhumance politique ;

– Le financement public des partis;

– Au sujet des mécanismes appropriés pour rendre effectif la notion de parrainage des candidatures, certains partis politiques (FCBE, PRD, UDBN) ont manifesté leur désaccord;

– Au sujet des Élections générales, les avis ont été partagés. Les délégués ont donné un avis favorable sous quelques réserves de certains partis qui souhaiteraient que la mise en œuvre ne soit pas tout de suite. Certains ont préféré revenir sur cet aspect après l’étude du dernier point prévu à l’ordre du jour sur les mesures d’accompagnement

Recherche de l’équité dans la représentation à l’Assemblée Nationale (représentation territoriale, représentation des femmes….)

A ce sujet, beaucoup de propositions ont été faites:

– Une discrimination positive aux fins d’une meilleure représentation de la femme dans les instances politiques ;

– Tenir compte de l’évolution de la démographie pour revoir le nombre de sièges des Députés ou la révision des circonscriptions électorales ;

Lors de la deuxième moitié de la journée, les discussions ont porté sur deux autres sujets dont voici le point:

Le Statut de l’opposition

Les délégués ont à l’unanimité proposé de renforcer le statut de l’opposition à travers l’actualisation des textes existants.

Les Mesures d’apaisement pour la paix et la cohésion nationale

Certains partis politiques ont formulé des doléances:

FCBE (11 doléances)
1- La libération des prisonniers politiques dont les dossiers ont un caractère politique ;

2- L’abandon des poursuites contre l’ancien Président Yayi Boni ;

3- Le retour des exilés politiques ;

4- Faire le point des décès et des dégâts matériels occasionnés par les violences et s’il y a des corps, qu’ils soient restitués aux familles ;

5- La reprise des élections législatives ou l’organisation d’élections générales (législatives et communales) en 2020;

6- Le toilettage de la loi portant la CRIET;

7- Le toilettage des lois relatives aux droits de grève et du code numérique ;

8- Que les victimes des violences post-électorales soient indemnisées ;

9- L’abrogation de l’arrêté interministériel portant interdiction de délivrance d’actes administratifs aux personnes recherchées par la justice ;

10- Que le Gouvernement accepte le Pardon des enseignants qui ont été suspendus ;

11- La représentation de l’opposition dans les mécanismes qui assurent la transparence de tout ce qui touche aux élections;

FCDB
1- Le dédommagement des partis politiques qui se sont préparés aux élections législatives, qui ont fait beaucoup de dépenses mais qui n’ont pas pu y participer;

2- Indiquer un nouveau site aux victimes des déguerpissement à Cotonou pour favoriser la décrispation ;

3- Créer un creuset comme celui des présentes assises afin de maintenir l’esprit d’échange et de dialogue entre les partis politiques ;

PRD
Le PRD, en lieu et place de doléances à Plutôt appelé à l’esprit d’un sursaut patriotique lié aux difficultés nées lors de la mise en oeuvre de certaines lois. C’est dans cet esprit que ce parti propose:

– L’organisation d’élections générales en 2021 (Présidentielle, Législatives, Communales);

– L’arrêt des poursuites contre l’ancien président Yayi Boni ;

– Que le Président Patrice Talon reçoive les anciens présidents de la République pour les informer de la tenue du dialogue politique et ses recommandations ;

– Indemniser les victimes des violences post-électorales ou leurs familles;

– Au delà des différentes exclusions, le PRD demande que les partis politiques invités au dialogue politique soient dédommagés des dépenses faites sans pouvoir aller aux élections ;

UDBN
– L’organisation des élections générales en 2020;

– La représentation de tous les partis à jour, au processus et mécanismes qui assurent la transparence de tout ce qui touche aux élections;

Les travaux ont pris fin au environs de 19 heures et les délégués se sont donnés rendez-vous ce samedi 12 octobre pour finaliser le rapport avant sa transmission au président de la république.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Récents

Kizz Daniel dévoile enfin la signification de son célèbre titre « Buga » (vidéo)

Le chanteur Nigérian Kizz Daniel a récemment dévoilé la...

The Voice Afrique Francophone Kids :  Ks Bloom rejoint l’équipe des coachs

Les bonnes nouvelles continuent de s’enchaîner pour le jeune...

«  Je ne vous oblige pas à me suivre », Vitale crache ses vérités à ses détracteurs

Accusée d’être un mauvais exemple pour les enfants, la...

La Chine annonce des sanctions contre Nancy Pelosi

Nancy Pelosi dans le collimateur de la diplomatie chinoise....

Newsletter

A Lire aussi

Kizz Daniel dévoile enfin la signification de son célèbre titre « Buga » (vidéo)

Le chanteur Nigérian Kizz Daniel a récemment dévoilé la...

The Voice Afrique Francophone Kids :  Ks Bloom rejoint l’équipe des coachs

Les bonnes nouvelles continuent de s’enchaîner pour le jeune...

«  Je ne vous oblige pas à me suivre », Vitale crache ses vérités à ses détracteurs

Accusée d’être un mauvais exemple pour les enfants, la...

La Chine annonce des sanctions contre Nancy Pelosi

Nancy Pelosi dans le collimateur de la diplomatie chinoise....

Kizz Daniel dévoile enfin la signification de son célèbre titre « Buga » (vidéo)

Le chanteur Nigérian Kizz Daniel a récemment dévoilé la signification de son nouveau titre « Buga », qui a actuellement le vent en poupe. Oluwatobiloba Daniel Anidugbe,...

The Voice Afrique Francophone Kids :  Ks Bloom rejoint l’équipe des coachs

Les bonnes nouvelles continuent de s’enchaîner pour le jeune rappeur ivoirien Ks Bloom. Après le succès du remix de son titre « C’est Dieu », en...

«  Je ne vous oblige pas à me suivre », Vitale crache ses vérités à ses détracteurs

Accusée d’être un mauvais exemple pour les enfants, la chanteuse du Couper-Décaler, Vitale a répondu à ces détracteurs. Elle l’a fait savoir au cours...
WordPress Ads