en

Nigéria : Quatre adolescents arrêtés par la police pour avoir violé une jeune fille de 15 ans à Ejigbo

Des agents du commandement de la police de l’État de Lagos attachés à la division d’Ejigbo ont arrêté 4 adolescents pour menace à main armée et viol sur une fille de 15 ans ce mardi 16 février.

La mère de la victime, Tawa Abbey, a signalé l’incident à la police. selon le témoignage de la mère aux médias locaux, sa fille est allée acheter de la nourriture à Lafenwa Street, Ejigbo lorsqu’un groupe de garçons l’a attaqué avec une arme dangereuse. Ils l’ont menacé de la tuer si jamais elle ne cède pas à leur envie. Tour à tour ils ont abusé de la fille dans une pièce inachevée située dans la rue Alhaji Obe Ejigbo.

À la suite du rapport, l’officier de police de la division Ejigbo a mobilisé ses hommes sur les lieux pour arrêter les quatre garçons. Les suspects ont été identifiés comme Jimoh Kamoru, , Lukman Basita, Aleshinloye Sunday, et Ifeoluwa Alabi, tous âgés de 16 ans. Les agents de police ont appréhendé sur les lieux des couteaux et des substances soupçonnées d’être du chanvre indien. 

A lire aussi: Nigéria : obligée à se coiffer, une élève se rend à l’école avec une arme à feu pour tuer son professeur

Le porte-parole du commandement de la police d’État de Lagos a dans un message confirmé l’information aux médias. Il a indiqué que des enquêtes seront rapidement ouvertes afin de mettre la main sur les autres membres du groupe qui n’étaient pas impliqué dans l’affaire de viol. Pour rappel, la victime a été envoyée à l’hôpital d’Ejigbo pour des soins.

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cameroun : Brenda, la fille du président Biya se lance officiellement dans le rap

Nigéria : une célèbre actrice vivement critiquée après avoir permis à ses enfants de taper sur ses fesses (vidéo)