Côte d’Ivoire: «j’étais un chinois caché», l’émouvant témoignage de Charles Blé Goudé à DJ Arafat

Le décès du Daïshi demeure gravé dans les mémoires, jusqu’à nos jours en Côte d’Ivoire. Et pour cause, ce dernier a marqué l’histoire de son pays d’une pierre blanche. Cet émouvant témoignage du ministre Charles Blé Goudé en témoigne.

Avant son passage de vie à trépas, DJ Arafat, ou encore le Daïshi était la figure de proue du monde de la musique ivoirienne, principalement celui du Couper-Décaler. Il demeure même jusqu’à présent le meilleur chanteur de l’histoire.

A lire aussi:Nigéria: cet impressionnant geste de Flavour à son ami d’enfance, enflamme la toile

Malgré tout ce bon moment, sa mort continue d’affecter ses fans et même des personnalités publiques et politiques. Au nombre de celles-ci, figure le ministre Charles Blé Goudé.

En effet, au cours d’une interview accordée à Actu People récemment, l’ex secrétaire de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci)   et actuel ministre ivoirien, Charles Blé Goudé a laissé entendre sa douleur par rapport au décès du Beerus.

A lire aussi:Côte d’Ivoire: «la marmaille et le haut niveau sont deux mondes différents», André Silver Konan tacle sèchement Makosso

«Arafat DJ a été un très artiste pour la Côte d’ivoire. Sa mort est donc une grande perte pour notre pays. Je suis plutôt fan du Zouglou ce qui est connu de tous mais j’apprécie également le Coupé Décalé car cette musique a mis la joie dans les cœurs des ivoiriens au début des années 2000 alors que nous vivions des moments difficiles avec la rébellion notamment.

Tout en rendant hommage à Douk Saga, je rends aussi un vibrant hommage à DJ Arafat car oui moi-même, j’étais un «chinois caché». Même ma fille a espéré pendant longtemps que la nouvelle de la mort de DJ Arafat soit fausse, elle l’aimait tellement», dixit Charles Blé Goudé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More