Attaque au Mali: plusieurs victimes parmi le contingent allemand de la MINUSMA

Au moins 15 éléments de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali est une opération de maintien de la paix des Nations unies au Mali (MINUSMA) ont été touchés dans une attaque vendredi dans la région de Gao.

Selon une déclaration de la MINUSMA dans un Twitte, une quinzaine de ses éléments a été tuée dans une attaque à la voiture piégée perpétrée contre leur convoie à Gao. « Ce matin, une base opérationnelle temporaire de la Force de la MINUSMA près du village d’Ichagara, dans la commune de Tarkint, région de Gao été la cible d’une attaque au véhicule piégé. 15 casques bleus ont été blessés, leur évacuation est en cours », a twitté la mission.

A lire aussi: Mali: plusieurs soldats français touchés dans une attaque dans le centre du pays

On ne sait pas exactement l’identité des soldats de la paix touchés par la déflagration, mais des rapports assurent qu’ils s’agit des soldats du contingent allemand. Il s’agit de a deuxième attaque à la voiture piégée cette semaine. Plus tôt, au moins six soldats français de la force opérationnelle Barkhane, ont été blessés à Gossi dans le nord du Mali.

Le Mali, un des pays les plus pauvres du monde, est en proie à une insurrection djihadiste depuis environ une dizaine d’années et la situation ne va pas en s’arrangeant malgré la présence de plusieurs milliers de soldats étrangers dans le pays. La MINUSMA est une opération de maintien de la paix des Nations unies au Mali. Elle intervient dans le cadre de la guerre au Mali et est la composante principale de l’intervention militaire dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More