A Ne Pas Rater

Côte d’Ivoire : près de 340.000 candidats à la conquête du Baccalauréat 2022

Les épreuves orales du baccalauréat 2022, ont démarré ce...

Makosso prend la défense de Josey et recadre les femmes qui s’en prennent à elle

Le polémiste pasteur Général Camille Makosso a finalement fait...

Très remonté, Alpha Blondy tâcle l’ONU

La célébrité ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, qui est...

Kenya : une femme étrangle à mort ses deux enfants après une violente dispute avec son mari (photo)

Diana Nasimiyu Kibisi, a été arrêtée pour avoir prétendument étranglé à mort ses deux enfants à Jérusalem-Waithaka, dans le sous-comté de Dagorreti, à Nairobi après une chaude empoignade avec son mari.

Le commandant du sous-comté de Dagoretti, Francis Wahome, a confirmé l’information aux médias sociaux en affirmant que le suspect avait tué les enfants dans la soirée du dimanche 25 juillet et a débarqué  au poste de police de Waithaka pour se rendre. 

Elle a avoué aux policiers qu’elle a tués ses deux enfants Sydney Miheso, 4 ans, et Miracle Miheso, 2 ans ajoutant que les corps sont toujours allongés sur le canapé de sa maison. Les policiers de garde sont passés à l’action et se sont rendus sur les lieux du crime pour constater effectivement  les corps des deux enfants. 

Diana a ensuite été arrêtée et placée en garde à vue. Une enquête a été ouverte afin d’élucider les causes de son agissement. Son mari Alex qui n’était pas à la maison au moment des faits a déclaré que leur couple traverse des difficultés depuis quelques mois.  

« Elle a appelé le soir et m’a demandé de rentrer à la maison, qu’elle avait tué les enfants. Elle a toujours menacé de tuer nos enfants, elle m’a toujours envoyé des messages menaçant de tuer les enfants mais je n’y ai jamais cru », a-t-il affirmé. Les corps des deux enfants ont été déposés à la morgue de la ville en attendant une autopsie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Récents

«La musique ghanéenne est une honte pour le monde», Shatta Wale

Shatta Wale, le sulfureux chanteur ghanéen vient encore de...

Affaire Serey Dié-Josey: le pasteur Mohamed Sanogo l’avait prédit

Le pasteur Mohamed Sanogo, le père spirituel de Aline...

Très remonté, Alpha Blondy tâcle l’ONU

La célébrité ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, qui est...

Miss Awoulaba 2022: Gisèle Koffi remporte la couronne dans la commune de Cocody

Les présélections de Miss Awoulaba CI continuent leur petit...

Newsletter

A Lire aussi

«La musique ghanéenne est une honte pour le monde», Shatta Wale

Shatta Wale, le sulfureux chanteur ghanéen vient encore de...

Affaire Serey Dié-Josey: le pasteur Mohamed Sanogo l’avait prédit

Le pasteur Mohamed Sanogo, le père spirituel de Aline...

Très remonté, Alpha Blondy tâcle l’ONU

La célébrité ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, qui est...

Miss Awoulaba 2022: Gisèle Koffi remporte la couronne dans la commune de Cocody

Les présélections de Miss Awoulaba CI continuent leur petit...

Côte d’Ivoire : près de 340.000 candidats à la conquête du Baccalauréat 2022

Les épreuves orales du baccalauréat 2022, ont démarré ce...

«La musique ghanéenne est une honte pour le monde», Shatta Wale

Shatta Wale, le sulfureux chanteur ghanéen vient encore de frapper fort. Il a critiqué l’attitude des ghanéens vis-à-vis de l’industrie musicale. Le chanteur ghanéen, Shatta...

Affaire Serey Dié-Josey: le pasteur Mohamed Sanogo l’avait prédit

Le pasteur Mohamed Sanogo, le père spirituel de Aline avait déjà prédit la situation de Serey Dié et des mères de ses enfants, à...

Très remonté, Alpha Blondy tâcle l’ONU

La célébrité ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, qui est très fâché contre les Nations Unies n’a pas hésité une seule seconde pour s’en prendre...
WordPress Ads