La ville de Liverpool perd sa place au patrimoine mondial de l’Unesco

Ce mercredi, l’Unesco a retiré Liverpool de sa liste des sites classés au patrimoine mondial, en raison d’un surdéveloppement de ce port anglais emblématique de l’ère industrielle. Cette décision a provoqué la consternation des élus locaux et du gouvernement britannique.

Treize délégués du comité du patrimoine mondial de l’Unesco, dont la session par vidéo en cours est présidée par la Chine, ont votés pour un déclassement de ce port du nord-ouest de l’Angleterre, avec une voix de plus que la majorité de deux tiers requise pour déclasser un site.

Liverpool devient ainsi le troisième site à subir cette mesure rarissime. Seuls deux sites avaient déjà été retirés de cette liste qui existe depuis 1972. l Le sanctuaire de l’Oryx arabe, un type d’antilope, avait été retiré en 2007 après la décision d’Oman de réduire sa superficie de 90% pour un projet de prospection d’hydrocarbures, puis deux ans plus tard la vallée de l’Elbe à Dresde (Allemagne) en raison d’un projet de construction de pont routier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More