Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra rencontre Paul Kagamé au Rwanda

Le président de la Centrafrique Faustin-Archange Touadéra est arrivé jeudi à Kigali pour une visite d’Etat de quatre jours. Il a rencontré à son arrivée, le président rwandais Paul Kagamé, et les deux personnalités devraient se réunir à huis clos.

Touadéra est arrivé au Rwanda dans le cadre d’une visite de travail au cours de laquelle il mènera divers activités officielles après avoir rencontré Kagamé à la présidence. Selon theeastafrican.co.ke, le président centrafricain devrait également visiter divers établissements au Rwanda, dont le musée de la Campagne contre le génocide et le village modèle d’un million de dollars récemment inauguré dans le district de Musanze et construit pour 144 familles avec une école et un centre de santé.

La Centrafrique et le Rwanda ont une coopération plutôt forte avec des accords bilatéraux dans plusieurs domaines. Les deux Etats ont signé des accords bilatéraux concernant les domaines de la défense, des mines et du pétrole, la promotion des investissements ainsi qu’un traité bilatéral d’investissement.

Le président a promis le soutien soutenu du Rwanda à la RCA alors qu’elle s’efforce de se remettre d’années d’instabilité politique. Le Rwanda n’a pas hésité à déployer des milliers de soldats en Centrafrique, sous mandat de l’ONU, pour aider le pays à assurer son intégrité et à repousser les groupes rebelles qui sèment la terreur dans plusieurs régions. Le Rwanda est le troisième contributeur au maintien de la paix en RCA avec plus de 3 000 soldats déployés dans différentes parties du pays d’Afrique centrale depuis 2014.

Depuis 2016, les soldats rwandais assurent la protection du président Faustin-Archange Touadéra et d’autres hauts responsables du gouvernement centrafricain. Le dernier déploiement a eu lieu en décembre 2020 lorsque des troupes ont été envoyées pour réprimer la violence électorale et protéger les soldats de la paix lors de l’élection présidentielle de janvier 2021 en RCA. Ils n’étaient cependant pas limités par les règles d’engagement de l’ONU.

Ils ont été envoyés dans le cadre d’un accord bilatéral de défense signé entre le Rwanda et la République centrafricaine. Le Rwanda dispose de deux bataillons d’infanterie, d’un groupement tactique mécanisé et d’un hôpital de niveau II à l’appui des opérations de maintien de la paix en RCA. Le Rwanda avait précédemment envoyé 1 267 soldats en RCA au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More