Côte d’Ivoire: le nouveau bébé de Ramba Junior en featuring avec Grand M fait du boom sur la toile (vidéo)

Le nouveau bébé de l’étoile montante du rap ivoirien, Ramba Junior fait sensation sur la toile. Il a conquis le cœur de plus d’un.

Le poulain de Badro Escobar n’a pas fini de conquérir le cœur des mélomanes ivoiriens. Il vient de dévoiler un nouveau son intitulé « Allah Do » ou encore « C’est Dieu », réalisé en collaboration avec l’artiste comédien malien Grand M, de son vrai nom Mohamed Nantoumé. Ce jeune homme, âgé de 20 ans a des similitudes avec le célèbre chanteur guinéen Grand P.

Il faut noter que cette chanson  dévoilée le vendredi 10 septembre 2021, dans laquelle, Diabaté Aboubakar, connu plus sous le pseudonyme de Ramba Junior, rend un émouvant hommage au feu DJ Arafat fait l’unanimité sur la toile. Les commentaires en témoignent sur le réseau social Youtube. « Vous êtes trop forts les petits. La Côte d’Ivoire sort à présent le grand jeu. Badro Escoba, tes poulains ont confirmé… », a commenté un internaute.

A lire aussi:Maître Gims: accusé de pratiques occultes, la star congolaise brise le silence

Pour rappel, le rappeur français et ancien membre du groupe Sexion d’Assaut, Black M, au cours de son dernier passage à  Abidjan s’était prononcé sur la musique de la pépite ivoirienne du Rap, Ramba Junior. « Le petit comique là. Je ne le connais pas vraiment, on m’a fait écouter un de ses morceaux aujourd’hui (jeudi 22 juillet) … Vous savez pourquoi je demande « Le Petit comique ? ». Je l’ai vu faire un son avec Grand P. Ce que je pense du petit Ramba Junior, il est vraiment marrant », avait-il lâché.

N’ayant pas apprécié ces propos de son aîné, le jeune Ramba n’a pas hésité à lui répondre. « Vieux père Black M, si tu cherches un comédien, Papa Gohou Michel est là hein. Moi, c’est Ramba Junior, le Rappeur le plus influent de ma génération. Tu as été petit. Tu as commencé, personne ne croyait en toi. Je suis fier de mon travail et de mon équipe. On fait le maximum, on n’attend rien de personne. Black M, on préfère les encouragements que les dénigrements », avait répondu Ramba Junior sur sa page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More