Londres : le pasteur Kényan arrêté pour vente d’huile de protection contre la Covid-19 nie toutes les accusations

Alors qu’il a été présenté au tribunal pour une affaire de fraude, après avoir vendu des flacons d’huiles de protection à ses fidèles, l’évêque Climate Wiseman, 46 ans, de la Kingdom Church à Camberwell au Royaume-Uni a nié toutes les accusations qui pèsent contre lui devant le juge.

Selon les informations, M. Wiseman aurait commercialisé le mélange d’une huile « miraculeuse » pour « traiter, prévenir, protéger ou guérir » le coronavirus. Interrogé à la barre au tribunal de l’Inner London Crown Court ce lundi, l’homme de Dieu a plaidé non coupable.

Dr Climate Irungu comme certains l’appellent, fait face à deux autres accusations en vertu du Règlement sur la protection des consommateurs contre le commerce déloyal. Les procureurs ont affirmé qu’il avait fait des allégations « fausses et trompeuses » concernant la capacité d’un mélange d’huile commercialisé sous le nom d’huile nettoyante « divine » ou dans le cadre d’un « kit de prévention de la peste divine » qui peut « traiter, prévenir, protéger ou guérir » le coronavirus.

L’avocate Nargees Choudhary chargée de la défense de l’évêque kényan, a déclaré que son client n’était pas un sceptique au vaccin ajoutant qu’il a même reçu deux doses de vaccin contre le coronavirus. Après les arguments de son avocate, le pasteur a levé le poing en l’air en quittant le bâtiment sous les acclamations d’une cinquantaine de supporters, vêtus de rouge.

Au cours de l’audience, l’assistance sifflait, tandis qu’un membre grimpait au sommet d’une cabine téléphonique et poussait des cris dans un mégaphone. «Nous voulons la liberté » « laissez-nous tranquille » criait-il. Le juge Benedict Kelleher a libéré M. Wiseman sous caution inconditionnelle avant son procès devant le même tribunal le 11 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More