Nigéria : « J’ai eu de graves ennuis pour avoir soutenu ‘End SARS’ et j’ai dû quitter le pays », Davido

La star nigériane David Adeleke connue populairement sous le nom de Davido, a fait savoir qu’il a eu de graves ennuis à la suite de son soutien aux manifestations nationales « End Sars » d’octobre 2020.

Près d’un an après les manifestations du mouvement social intitulé EndSARS au Nigéria, le chanteur Davido a révélé qu’il a eu de gros ennuis après avoir apporté son soutien à ce mouvement crée pour dénoncer les violations des droits humains commises par la Special Anti Robbery Squad (SARS), une unité de la police nigériane chargée de lutter contre les crimes violents. 

La star dont la chanson « FEM » a été utilisée comme hymne par les manifestants de End SARS lors des manifestations nationales de 2020, s’est confiée sans langue de bois le mercredi 29 septembre lors d’une interview sur The Daily Show avec Trevor Noah.

Interrogé sur les raisons qui ont poussé les manifestants à choisir son morceau comme hymne, le chanteur a révélé qu’il n’avait jamais pensé que le mouvement EndSars allait voir le jour quand il enregistrait sa chanson.  

« C’était « incroyable » de voir sa voix devenir un « instrument » utilisé pour demander un changement », a déclaré Davido avant d’ajouter que cela lui a causé de gros ennuis par la suite. « J’ai eu beaucoup de problèmes par la suite. J’ai dû quitter le pays parce que c’était très grave », a-t-il déclaré.

Pour finir, l’auteur du morceau Jowo a fait savoir que leur lutte a payé. « Ils nous ont écoutés. Ils nous ont entendus. Ils n’ont peut-être rien changé mais ils ont été secoués ». Pour rappel, des milliers de Nigérians avec le soutien des artistes ont manifesté contre les brutalités policières dans le cadre du mouvement #EndSARS début octobre 2020. Une cinquantaine de personnes ont perdu la vie au cours de ses manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More