Nigéria: plus de 200 détenus s’évadent d’une prison à Kabba

Environ 240 prisonniers se sont libérés dans la nuit du dimanche 12 septembre 2021, d’une prison dans l’Etat de Kogi situé dans le centre du Nigéria. Cette évasion a été favorisée par des hommes armés qui ont attaqué la prison.

Des hommes armés non identifiés ont libéré environ 240 détenus d’une prison à Kabba, dans l’Etat de Kogi, au centre du Nigéria, selon les rapports du média France 24, qui s’est basé sur le communiqué de Francis Enobore, le porte-parole de l’administration pénitentiaire nigériane. «Le centre de détention de moyenne sécurité de Kabba, dans l’État de Kogi, a été attaqué par des hommes armés qui n’ont pas encore été identifiés et 240 détenus ont été libérés par la force », pouvait-on lire. 

A en croire le porte-parole de l’administration pénitentiaire, l’attaque a eu lieu autour de 22h 45 min GMT, le dimanche 12 septembre 2021.  Des assaillants venus en nombre « ont engagé de violents échanges de tirs avec les gardes armés » de la prison. Puis ces derniers ont envahi par la suite la prison où se trouvaient 294 personnes emprisonnées, dont 224 en attente de jugement. Pour France 24, les évasions de prisonniers de cette envergure sont monnaie courante au Nigéria. Le 5 avril dernier, lors d’une attaque au QG de la police d’Oweri (sud-est du Nigeria, capitale de l’État d’Imo), des hommes armés avaient libéré plus de 1 800 prisonniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More