Tunisie: une femme nommée au poste de Premier ministre pour la première fois

Le président tunisien a finalement nommé un Premier ministre pour former je gouvernement du pays. C’est une femme, haut responsable de l’éducation, qui va diriger le gouvernement à venir.

Najla Bouden Romdhane est désormais la nouvelle Première ministre de la Tunisie. L’annonce de sa nomination a été faite mercredi par le bureau du président Kais Saied. Les médias locaux ont déclaré qu’elle était la première femme à être nommée à ce poste dans l’histoire de la Tunisie. Najla Bouden Romdhane est une ingénieure universitaire peu connue avec une expérience à la Banque mondiale.

Cette nomination d’un Premier ministre par le président, intervient deux mois après qu’il a pris la plupart des pouvoirs dans un mouvement que ses ennemis appellent un coup d’État. Saied a assumé des pouvoirs étendus qui lui permettent de gouverner par décret, un précurseur possible d’une tentative de modification de la constitution de 2014 qui a établi une rare démocratie arabe à part entière.

En prenant le pouvoir le 25 juillet, Saied a allégué qu’une classe politique querelleuse et corrompue faisait reculer la Tunisie, alors que les manifestations faisaient rage contre une économie stagnante durement touchée par Covid. Le parti islamiste modéré Ennahda, le plus grand bloc au parlement, a qualifié cela de coup d’État, mais de nombreux Tunisiens ordinaires ont applaudi le président.

Notons qu’en s’accaparant des pouvoirs, le président avait déjà limogé l’ancien Premier ministre et tout son gouvernement, puis a annoncé la suspension du parlement. Il a également démis plusieurs gouverneurs de leurs fonctions..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More