Un masseur épinglé pour agression sexuelle contre 04 femmes en pleine séance

Callum Urquhart, un masseur de 38 ans originaire de Bristol et résidant à Arbroath, en Écosse, a été reconnu coupable de six chefs d’accusation d’agression sexuelle à l’issue d’un procès devant la Crown Court de Salisbury tenu ce lundi.

Alors qu’il a avait été arrêté et placé en détention, l’audience du masseur accusé pour des allégations d’agression sexuelle s’est ouverte à Winchester Crown Court ce lundi. Il a été condamné à trois ans de prison ferme. « Aucune de ces femmes n’avait accepté recevoir autre chose qu’un massage conventionnel et à chaque fois, elles ont été vulnérables et exposées. Vous avez exploité la situation pour votre propre plaisir sexuel », a déclaré la juge Angela Morris.

La juge a indiqué que l’une des victimes avait envoyé au mis en cause un message personnel l’avertissant qu’elle porterait plainte pour avoir profité d’elle sans obtenir son consentement au cours d’une séance de massage relaxant. mais ce dernier a fait d’autres victimes malgré la menace de celle-ci. « Vous êtes évalué comme présentant un risque grave de préjudice pour les femmes par le biais d’un comportement sexuel inapproprié à leur égard », a ajouté la juge.

En plus de la peine de prison, Urquhart a fait l’objet d’une ordonnance de prévention des préjudices sexuels lui interdisant de faire de la publicité ou de se livrer à des services de massage rémunérés ou non. Pour rappel, les faits reprochés au masseur remontent en 2018. En une année, il a profité de 04 femmes différentes alors qu’il leur offrait des services de massage relaxant dans leur appartement.

1 commentaire
  1. Azanhouan dit

    Elles ont bien joui avant de parler de harcèlement sexuel parce qu’elles n’étaient pas consentantes prrrrrrrrr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More