dimanche 27 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosSociétéDes abeilles arrêtent un voleur de voiture au Kenya

Des abeilles arrêtent un voleur de voiture au Kenya

Incroyable mais vrai ! Un voleur de voiture s’est lui-même rendu à la police de Bungoma au Kenya. En effet, des abeilles ont attaqués le voleur après qu’il ait  drogué dans un hôtel le propriétaire d’une voiture et lui a pris son véhicule.

Les abeilles ont été envoyées par un féticheur afin de le contraindre à se rendre. Visiblement, le féticheur a réussi son travail. Relayée par le quotidien kenyan Star l’information a été recoupée par le service swahili de la BBC à Nairobi, la capitale du Kenya.

C’est à sa sortie de l’établissement que le propriétaire a constaté que son véhicule a disparu.  L’homme s’est tout de suite rendu dans un quartier de la ville chez un féticheur réputé ayant des pouvoirs mystiques.

Le féticheur l’a alors rassuré que le voleur ne sortirait pas de Bungoma avec le véhicule parce qu’il en serait empêché par des abeilles.

De l’arrestation du suspect…

Joint par la BBC, le chef de la Police de Bungoma David Kirui explique les faits : « le voleur présumé était descendu du véhicule une fois dans l’enceinte du commissariat, et avait commencé à fuir abandonnant le véhicule avec les abeilles pour échapper à la police ».

A l’en croire, un essaim d’abeilles a aussitôt envahi le véhicule et forcé le suspect à prendre des voies menant directement à la police sur les regards stupéfaits de plusieurs témoins.

Au commissariat, certains agents l’ont pris en chasse et l’ont arrêté. Force a été de constater que  les abeilles ne sont pas retirées de si tôt. Elles ont continué à tournoyer autour du véhicule pendant toute la durée de l’interrogatoire du suspect, d’après le patron de la police de Bungoma.

Il faut dire que comme l’a assuré le féticheur au propriétaire de la voiture, le but était juste d’arrêter le suspect par le biais des abeilles.