dimanche 27 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosSociétéUne Baby-sitter de 31 ans insère délibérément un bébé...

Une Baby-sitter de 31 ans insère délibérément un bébé dans sa cavité vaginale

Un petit garçon de 14 mois s’est coincé dans la cavité vaginale de sa baby Sitter, une femme de 31 ans. C’est après avoir essayé en vain de le faire sortir que Latifath Brown a composé le 911 pour déclarer qu’elle avait un bébé coincé dans le vagin. Informés, les médecins ont supposé qu’elle accouchait à la maison et envoyait une ambulance sur le site.

Mais ce n’était pas le cas. « Le petit garçon portait une couche et un pyjama mais il avait ses jambes et son abdomen coincé dans le vagin de la femme » raconte Brian Whitmore l’un des ambulanciers paramédicaux dans une interview accordée à WBNS-10TV.

Apres avoir passé prés d’une heure sur le site, l’enfant n’a pu être libéré à cause de sa position. « Je ne sais pas comment elle a eu l’enfant là-dans ! Nous étions tous deux aussi forts que possible et il ne sortirait pas » a souligné Brian Whitmore.

Dame Brown et l’enfant ont donc été transporté d’urgence au centre médical de l’Université de Cincinnati. Suite à une opération délicate, les médecins ont pu séparer l’enfant et la femme.

Les répercutions d’une stérilité mal digérée…

A en croire la baby Sitter, elle serait déprimée après que son docteur lui ait annoncé qu’elle ne pouvait jamais avoir d’enfant. Elle entend expérimenter la procédure d’accouchement à travers cet acte.

Le petit garçon souffre d’une hanche disloquée. Toutefois, les médecins ne pensent pas que l’enfant souffrirait des séquelles de cet incident. Interrogée par la police, Latifath Brown, 31 ans avoue avoir inséré délibérément le petit enfant dans sa cavité vaginale.

Selon le site africa24 qui a relayé l’information, Latifath Brown, est maintenant confrontée à onze accusations criminelles. Parmi celles-ci, une négligence accrue envers les enfants qui cause des lésions corporelles. Elle risque de passer jusqu’à 65 ans en prison. Une évaluation psychiatrique a été proposé par son avocate qui estime qu’elle n’est pas prête pour subir son procès.