jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosSociétéBelgique: un Ghanéen jugé pas assez homosexuel, rapatrié

Belgique: un Ghanéen jugé pas assez homosexuel, rapatrié

La semaine dernière, un homme belge a posté une série de messages émotionnels sur Facebook pour demander l’aide des autorités de son pays afin que son petit ami rapatrié au Ghana puisse lui revenir.
Jurgen Hendrickx a raconté qu’il a rencontré Festus, un jeune homme de nationalité ghanéenne en 2015 via un site de rencontres et depuis lors, les deux amants vivent une romance. Cependant, le service d’immigration Belge qui ne croit pas que Festus soit réellement homosexuel l’a finalement déporté après une bataille juridique qui aura duré deux années .

Pour persuader le service d’immigration sur l’homosexualité de son amoureux, Jurgen avait remis des dizaines de photos ainsi que des preuves expliquant que Festus avait déjà eu des relations avec d’autres hommes avant même leur rencontre.
Selon lui, la situation est très difficile pour les deux car ils s’aiment : « Festus et moi, pleurons du matin au soir, nous nous aimons tellement. Au cours des deux dernières années, notre relation a beaucoup évolué et elle nous fait du bien ».

De même, Jurgen Hendrickx a confié qu’il craint pour la vie de son partenaire car l’homosexualité est illégale au Ghana. Il envisage donc se rendre au Ghana pour retrouver son conjoint.