mardi 29 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosPolitiqueBénin: Patrice Talon se prononce sur l'absence d'Alain Orounla...

Bénin: Patrice Talon se prononce sur l’absence d’Alain Orounla du gouvernement

Alors que tous les béninois semblent étonnés du départ du ministre Alain Orounla du gouvernement et même de la suppression du fauteuil ministériel qu’il occupait, le président patrice Talon a tenu à apporter des précisions sur la question.

A la suite de son investiture dimanche dernier en tant que président de la république du Bénin pour son second mandat, le président patrice Talon a dévoilé son gouvernement sans grand changement dans l’équipe. Cependant, un départ n’est pas resté inaperçu aux yeux des béninois qui n’ont pas hésité à l’exprimer sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’Alain Orounla qui part de l’équipe.

A lire aussi: Bénin: Wilfried Léandre Houngbédji nommé porte-Parole et SGA du gouvernement

Sur la question donc de l’absence d’Orounla, le président a tenu à apporter des précisions. Intervenant sur la chaîne privée E-Télé via téléphone, le président Patrice Talon a indiqué que la suppression du ministère de la communication était stratégique conformément à l’orientation de ce nouveau mandat. Il a précisé que la HAAC pourrait très bien s’occuper de la presse et que le Porte-parole du gouvernement est désormais plus libre de jouer son rôle de propagandiste du régime.

Sur le cas du désormais ancien ministre Alain Orounla, le président a assuré qu’il était pleinement satisfait de son travail et que ce dernier serait appelé à d’autres fonctions sous peu. « Ce n’est pas que le ministre Orounla ne méritait pas du tout, au contraire, il a été extraordinaire, brillant… Il est appelé à d’autres fonctions ; vous constaterez bientôt que ce talent et son adhésion à l’action gouvernementale s’exprimeront dans d’autres charges », a indiqué Patrice Talon.