samedi 26 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilPeople & CélébritésCélébritéCam Tchin Tchin : le promoteur Jonathan Morrison traduit en...

Cam Tchin Tchin : le promoteur Jonathan Morrison traduit en justice

Jonathan Morrison, le promoteur du tournoi Cam Tchin Tchin a été traduit en justice.

Le tournoi Tchin Tchin est incontestablement l’événement le plus attractif de ces dernières vacances 2022. Débutée le 13 août dernier, cette compétition ne finit plus de drainer du monde.

Ces dernières vacances ont un évènement très attractif. Ce dernier n’est que le tournoi de petit poteaux dénommé « Cam Tchin Tchin ». Cette dernière qui a démarré le 13 août dernier, n’a pas cessé de drainer du monde jusqu’à son épilogue.

Après près de 10 journées disputées au centre sportif ivoiro-coréen d’Adjamé, la compétition a dû être délocalisée au parc des Sports de Treichville, disposant d’une capacité d’accueil encore plus grande.

Et aucune journée du Tchin Tchinne se déroule sans une foule immense dans la commune de Treichville. Jeudi 22 septembre, l’on a pu apercevoir des jeunes garçons et des filles escalader les grilles du parc des Sports afin d’assister aux quarts de finales du Tchin Tchin.

Ayant vu la dangerosité de ces actions, Jonathan Morrison a dû revoir à la hausse les tickets d’entrée pour les demi-finales. 10.000 francs pour les tickets standard et 20 000 fcfa pour les VIP, ce sont là les nouveaux tarifs des tickets de la Cam Tchin-Tchin.

Et pendant que ces nouveaux prix suscitent des vagues sur la toile, Yannick Gohourou a traduit Jonathan Morrison en justice. « Yannick Gohourou traduit en justice Jonathan Morrison pour usage abusif de la dénomination Tchin-tchin dont il revendique être le vrai propriétaire », informe Euloge First.