jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosPolitiqueLa candidate Nathalie Kosciusko-Morize agressée en pleine campagne électorale

La candidate Nathalie Kosciusko-Morize agressée en pleine campagne électorale

Nathalie Kosciusko-Morize la candidate des Républicains aux élections législatives a fait ce jeudi 15 juin 2017 un malaise suite a une altercation avec un passant. La scène s’est produite sur un marché de Ve arrondissement, place Maubert où Nathalie Kosciusko-Morize a chuté sur le sol et perdu connaissance durant plusieurs minutes, sous une forte chaleur.

En effet, l’ancienne ministre, en ballottage défavorable dans la 2e circonscription de Paris face à un candidat REM, distribuait des tracts en pleine campagne électorale lorsqu’elle a été agressée par un homme de la cinquantaine qui la traitait de «bobo de merde».

La candidate a perdu connaissance pendant quelques minutes avant d’être rapidement prise en charge par les pompiers puis hospitalisée. Selon l’AFP, les pompiers sont intervenus, sur ce marché place Maubert. Se tenant la tête, elle a été installée dans leur camion et conduite à l’hôpital Cochin.

« Quelqu’un est arrivé. Au début, on y a pas prêté attention jusqu’à ce qu’il hausse la voix et qu’il la traite de ‘bobo de merde’, puis il a tenté de lui porter un coup au visage », raconte à franceinfo un membre de son équipe présent sur place. « A ce moment-là, elle se protège et met sa main devant son visage », précise Geoffroy Van der Hasselt.  « Et les tracts heurtant sa main de manière assez violente, elle reçoit sa propre main dans sa figure » a relayé l’AFP.