samedi 26 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilPeople & CélébritésCélébrité« C’est le meilleur en matière de déstabilisation», Général Makosso...

« C’est le meilleur en matière de déstabilisation», Général Makosso félicite le talent de Anaconda

Après avoir levé la main sur Anaconda au cours de l’émission Peopl’Emik le mardi 04 octobre 2022, le sulfureux pasteur Général Camille Makosso félicite l’animateur pour son talent.

Le pasteur polémiste Camille Makosso était l’invité de l’émission Peopl’Emik diffusée sur La 3 du mardi 04 octobre 2022. Mais contre toute attente, l’émission a tourné au vinaigre. Les deux hommes étaient même venus aux mains au cours de l’émission, qui était en direct.

Quelques heures après l’émission, le père de la marmaille s’est inclinée devant le talent de l’ancien animateur de Ivoire TV Music. « C’est le meilleur en matière de déstabilisation capable de dire haut ce que les autres pensent bas », a déclaré le Général Makosso.

Parlant de leur altercation, le frère aîné de Lolo Beauté est revenu sur les faits. A l’en croire, il entretient une très bonne amitié avec l’animateur. « Anaconda et moi nous sommes de très bon amis. On se parle tous les jours. On a même des intérêts communs. Je lui ai toujours dit quand on fait une émission, considère que toi et moi c’est le duel à la guerre. Une compétition pour voir qui va anéantir qui. Mais toujours en gardant notre esprit d’amitié.

Aujourd’hui je tiens à féliciter l’émission PeoplEmik, parce que j’aime ce genre d’émission. Je veux être en face des gens qui disent Makosso je ne l’aime pas, je vais l’affronter. C’est ça je cherche dans le pays, mais je ne trouve pas. Anaconda, le petit serpent a essayé », a laissé entendre l’homme de Dieu.

Le sulfureux Makosso vient donc de mettre fin aux tensions qui pourraient naitre de cette actualité, surtout à voir l’allure qu’elle prend déjà sur la toile.