mardi 7 février 2023

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Coupe du monde des...

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a dévoilé sa liste des joueurs convoqués...

Grammy Awards 2023: double...

La star nigériane, Burna Boy, a échoué à remporter un trophée dans les...

Mali: le chef de...

Le gouvernement de la Transition du Mali a déclaré dimanche, persona non grata,...

DJ Arafat : DJ congélateur...

L’artiste ivoirien DJ Congélateur qui la une des médias depuis quelques jours, a...
AccueilNews & InfosFaits divers"C'était son costume, le bon cercueil...mais l'homme à l'intérieur...

« C’était son costume, le bon cercueil…mais l’homme à l’intérieur n’était pas mon père »

L’information est rapportée par « France Bleu hérault ». Lors de la mise en bière pour les obsèques de leur parent défunt, un membre de la famille s’est rendu compte que le corps mis à leur disposition pour les obsèques n’était pas le corps de leur père.

face à l’indignation du parent du défunt, le pdg du centre funéraire public de l’Ouest Hérault du Pech Bleu à « Bézier, a présenté ses excuses à la famille auprès de laquelle il s’est engagé à ne pas facturer une partie des prestations en guise de dédommagement.

Cette situation fâcheuse est due à en croire les explications du pdg du centre funéraire à une similitude au niveau des noms des deux défunts dont les corps furent inversés. «  Il s’agit bien d’une erreur humaine liée au fait que sur les clayettes où sont entreposés les défunts, seul le nom de famille est indiqué, le prénom n’y figure pas » fait-il remarquer.

mais malgré ces explications, la famille du disparu se dit choqué par ce qui s’est passé. « Mon père est arrivée le mercredi. Lorsque nous sommes arrivés le samedi matin, ils nous ont dit que mon père n’était pas prêt. Lorsque je suis rentrée dans le salon pour le dernier hommage, le cercueil et le capiton étaient bien ceux qui avaient été commandés pour mon père, mais un autre homme était dans le costume de mon père, détaille la fille aînée du défunt à France bleu Hérault. Quinze minutes plus tard, ils ont ramené le cercueil avec mon père à l’intérieur. C’est déjà douloureux. Et voir quelqu’un d’autre dans le cercueil que l’on a choisi, c’est épouvantable » se lamente la fille aîné du défunt devant sa sœur cadette.

Informée de la situation, la sœur cadette rentre à son tour dans la chambre funéraire et fait le constat que l’homme qu’on s’apprêtait à leur remettre n’avait rien de commun avec leur père. « C’est un irrespect total pour notre papa et nos familles alors que nous sommes déjà dans la douleur« , s’insurge t-elle.