dimanche 27 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosTechnologieLe FlatScope, une puce plate pensée découverte pour soigner...

Le FlatScope, une puce plate pensée découverte pour soigner la cécité et la surdité

Après la découverte d’Ava, un sous-titreur de poche qui permet aux sourds et malentendants de suivre des discussions de groupe, des chercheurs viennent de dévoiler  une puce implantée dans le cerveau qui pourrait un jour permettre aux aveugles de recouvrer la vue. A travers cette découverte, la cécité sera soignée non pas en touchant les yeux mais en transmettant les informations dans le cerveau.

En effet, face à un problème de cécité, on s’attendrait spontanément et toujours à ce que les médecins puissent nous soigner les yeux ou les oreilles. Et pour parer au plus pressé, les chercheurs des universités de Rice ont fait une découverte surprenante. Il s’agit d’un système pouvant permettre de transmettre les bonnes informations directement au  cerveau de l’intéressé.

Pour cela, le FlatScope puisse que c’est de cela qu’il s’agit, est un projet de puce plate pensée pour susciter l’activité de neurones. Ce système devrait être plus efficace que les sondes existant jusqu’alors.

Une puce capable de contrôler le processus sensoriel…

Selon les chercheurs des universités de Rice, la puce serait capable d’analyser un million de neurones. En effet, implantée dans le cerveau, ladite puce pourrait permettre d’affiner la compréhension du processus sensoriel. Il faut dire que ce n’est qu’en précisant les modalités de l’activité neuronale humaine que l’on pourrait un jour apprendre à contrôler le processus sensoriel.

Si une technologie comme le FlatScope pouvait faire ses preuves, l’avenir appartiendrait au développement de capteurs capables d’envoyer de la data audiovisuelle au cerveau pour combler ainsi les sens manquants. Pour l’heure, la puce n’existe qu’à l’état de prototype. Mais soigner la cécité et la surdité sera peut-être un jour possible.

L’objectif de cette nouvelle découverte qui vient s’ajouter a celle de Thibault est de répondre à une attente de la part de la communauté des sourds, muets aveugles et malentendants. C’est sans doute comme cela qu’émergent les plus belles idées d’innovation technologique de progrès social.