dimanche 27 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosSociétéGhana : A 13 ans, elle tue sa meilleure amie...

Ghana : A 13 ans, elle tue sa meilleure amie à cause d’un garçon

Au Ghana, une fille de 13 ans a tué sa meilleure amie de 14 ans pour un garçon. En effet, cette dernière est morte après avoir été poignardé lors d’une bagarre avec sa meilleure amie.

Il s’agit pour  kasapafmonline, d’un combat de bataille entre les deux jeunes filles.  Selon nos recoupements, Faustina Kwakye a poignardé Maa Abena au cours d’un affrontement. Cette bataille a conduit à l’hospitalisation de la blessée.

Un membre de la famille relate les faits…

Dans une interview avec Osei Kwadwo, d’Abusua FM, un membre de la famille a dénoncé que «la défunte a été poignardée par son amie Faustina Korankye » mais les médecins tentent de faire de leur mieux pour la sauver », a-t-il ajouté.

A en croire le membre de la famille, la rivalité entre les deux filles était si intense qu’elles ont décidé de se lancer dans une violente bagarre. La scène s’est produite dans la soirée du jeudi dernier.  Lors de cette violente bagarre, la jeune Faustina a eu le dessus sur Maa Abena en l’envoyant au sol.

Elle succombe à ses blessures…

Selon les témoins de la scène, cette dernière gémissait de douleurs atroces au sol avant de succomber à ses blessures à l’hopital. En effet, la défunte a été transportée à l’hôpital gouvernemental d’Asamang pour son traitement. Mais n'(ayant pas pu supporter la douleur qu’occasionne les blessures, elle a rendu l’âme.

Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital, en attendant que des médecins légistes fassent une autopsie.

Pour l’heure, la famille de la défunte n’a pas pu confirmer ou infirmer les rumeurs selon lesquelles les deux se battaient pour un homme. Toutefois, Faustina Korankye a été arrêtée par le Commandement de la police d’Effiduase, pour des besoins d’enquête.