jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosSociétéMalaysia Airlines : Un Sri-lankais à bord menace d’exploser l’avion

Malaysia Airlines : Un Sri-lankais à bord menace d’exploser l’avion

Un Sri-lainkais âgé de 25 ans environ a été rattrapé et maitrisé par d’autres passagers mercredi dernier pour avoir menacé d’exploser  un avion. Une situation qui a créée la panique totale dans les rangs des passagers. L’homme a été automatiquement pris en charge par les forces armées appartenant à une unité d’élite.

Non je ne vais pas m’asseoir, je vais faire exploser l’avion » a déclaré le Sri-lankais à bord du vol MH128. « La bombe que le Sri-lankais tenait en sa possession n’était qu’une enceinte bluetooth de la taille d’un smartphone » a indiqué un chef de la police australienne, Graham Ashton. Relayer par le quotidien l’Obs,  ce dernier a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un acte terroriste. Abdul Aziz Kaprawi, le vice-ministre malaisien des transports aborde dans le même sens que Graham Ashton en affirmant que  « Ce n’est pas un détournement. Un passager perturbateur a essayé de rentrer dans la cabine de pilotage ».

Un terroriste ou un jeune homme psychologiquement perturbé ?

 L’auteur de la panique sortait tout juste de soins psychiatriques avant d’embarquer dans l’avion, a indiqué la police australienne. « L’homme a finalement été inculpé pour avoir proféré des menaces, pour déclaration mensongère et pour avoir mis en danger la sécurité de l’avion, précise le quotidien L’Obs. Le commissaire Andy Langdon  salue « l’héroïsme » des passagers, soulignant qu’ils avaient vécu une expérience « très traumatisante » que l’homme avait menacé de faire sauter l’avion : « Un membre de l’équipage lui a dit ‘Asseyez-vous, Monsieur, asseyez-vous’, et il a répondu ‘Non, je ne vais pas m’asseoir, je vais faire exploser l’avion’. L’employé criait ‘J’ai besoin d’aide, j’ai besoin d’aide’. Alors j’ai défais ma ceinture et je me suis approché de lui »  a souligné Andrew Leoncelli, ancienne star locale du football australien qui voyageait en classe affaires, a raconté à la radio 3AW.  L’ancien joueur de Melbourne âgé de 42 ans a affirmé que l’homme avait couru vers l’arrière, où deux autres l’ont attrapé et lui ont lié les poings. Laura, une passagère qui n’a voulu donner que son prénom, a déclaré à ABC qu’elle avait eu peur pour sa vie : « Je pensais que l’avion allait s’écraser, je pensais que la bombe allait exploser, je pensais vraiment que j’allais mourir ». Ce calvaire de grande frayeur pour les occupants a duré une trentaine de minute.

Faut il le rappeler, l’incident intervient quelques mois après la suspension des recherches internationales menées par l’Australie, la Malaisie et la Chine pour retrouver l’épave du vol MH370 de Malaysia Airlines disparu mystérieusement il y a trois ans. Le Boeing 777 s’était volatilisé le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin.