mardi 29 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilPeople & CélébritésShowbizMiss Espoir : Une icône de la musique béninoise...

Miss Espoir : Une icône de la musique béninoise en pleine ascension

Née un 24 janvier dans la capitale Politique du Bénin, précisément à Porto-Novo elle est connue aujourd’hui sur la scène musicale sous le nom de Miss Espoir. Elle ? C’est la jeune Ahamada Omoloto alias Miss Espoir.

Issue d’une famille polygame de seize (16) frères et sœurs et Fille de Yaovi Ahamada, l’ancien gardien de but des dragons de l’Ouémé et Joséphine Noukpo, Miss espoir se veut être la fierté de tout un peuple plutôt que sa pitié.

Débutée au studio Musigerme de Cotonou en 1998, sa carrière patiemment construite a connu une belle ascension, avec la sortie de son premier album de (07) titres baptisés « Bougez » en 2006. Cet opus réalisé entièrement en France l’a propulsé au devant de la scène avec plusieurs tubes. Du premier single « Mayi O » au mémorable « Maman Dagbé », Miss Espoir a comblé l’attente des mélomanes, s’imposant comme l’une des meilleures chanteuses de la nouvelle vague béninoise.

Après un premier opus qu’on pourrait qualifier de phase de séduction pour utiliser le vocabulaire amoureux qui sied tant à la sensuelle, Miss Espoir, est rassurante sur les effets de son charme musical, sur l’auditoire et se livre complètement. Ainsi, au niveau du rythme, les goûts de Miss Espoir sont désormais plus affirmés, comme par exemple, le zouk qui prend la part belle : la moitié des chansons appartiennent donc, à ce genre musical, pour exprimer ses sentiments, rien de tel que, les mélodies des îles qui invitent à unir les corps et les cœurs. Son talent est rehaussé par Serge Makaveli, qui a conçu de main de maître, toutes les musiques de «Parfum Chocolat».

Ses rêves devenus réalité…

Miss Espoir a su réaliser ses rêves. Celui de rencontrer des personnalités du Bénin, d’aider les enfants démunis et déshérité et de remercier au vu et au su de tous les forces de l’ordre pour le travail qu’ils abattent pour le maintien de la paix dans le pays.

C’est d’ailleurs ce qu’elle a faire au diné avec le chef de l’Etat qui a reconnu le mérite de la talentueuse et courageuse Miss Espoir. Aussi a-t-elle initié un concert live qu’elle organise en chaque fin d’année pour collecter des vivres dans le but de venir en aide aux personnes démunies, orphelins et prisonniers. Elle apporte également à ces derniers, des présents pour  les fêtes de fin d’année afin de les  égayer, ne serait-ce qu’à travers un gala, pour leur dire qu’elle les aime, histoire d’adoucir un peu leurs douleurs.

Comme si cela ne suffisait pas, en août 2013,  Miss Espoir a réédité son concert « Hommages aux forces armées de défense et de sécurité nationale » dédié aux corps habillés du Bénin. A cet effet, c’est avec une forte mobilisation d’artistes de la musique traditionnelle et moderne qu’elle a fait danser l’impressionnante foule de spectateurs en uniforme.

 Il faut dire que Miss Espoir est un talent à l’état naturel pour une prometteuse carrière. Elle a un parcours qui laisse présager pour les années à venir un futur auquel il n’est pas permis de douter.