mardi 7 février 2023

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Coupe du monde des...

L’entraîneur du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a dévoilé sa liste des joueurs convoqués...

Grammy Awards 2023: double...

La star nigériane, Burna Boy, a échoué à remporter un trophée dans les...

Mali: le chef de...

Le gouvernement de la Transition du Mali a déclaré dimanche, persona non grata,...

DJ Arafat : DJ congélateur...

L’artiste ivoirien DJ Congélateur qui la une des médias depuis quelques jours, a...
AccueilNews & InfosSociétéNigeria : Tous les mendiants devront désormais s’acquitter de...

Nigeria : Tous les mendiants devront désormais s’acquitter de leurs impôts

Les autorités fédérales nigérianes ont lancé la campagne d’augmentation des recettes fiscales qui contraint les mendiants à désormais payer leurs impôts. En effet, le gouvernement par la voix du ministre des Finances  a déclaré que personne ne serait épargné par cette campagne. Selon la Ministre nigériane des Finances, Mme Kemi Adeosun, tous les mendiants exerçant dans l’État Fédéral devront désormais s’acquitter de leurs impôts.

Pour faire entrer de l’argent dans les caisses du pays, le gouvernement nigérian se dit prêt à tout. C’est pourquoi cette campagne d’augmentation des recettes fiscales a été lancée. Conséquence,  désormais tous les mendiants nigérians devront payer leurs impôts.

Les dispositions prise par l’État nigérian…

Des dispositions sont déjà prises par le Nigeria pour faire entrer de l’argent dans les caisses du pays. « Nous utilisons certaines entreprises pour repérer des actifs à l’international. Les résultats des enquêteurs nous permettront de comparer le revenu et la quantité d’impôt que la société / personne paie réellement, et cela nous fournit beaucoup d’informations» a expliqué Kemi Adeosun, ministre des finances à la faveur d’une conférence intitulée «Séance interactive pour les cadres et les propriétaires d’entreprises» samedi dernier à l’École de commerce de PWC à Lagos.

Aussi, ajoute-t-elle « Mais nous encourageons les gens à venir payer leurs impôts volontairement. Vous pouvez enregistrer une voiture haut de gamme. Cela me dit quelque chose au sujet de votre revenu. Alors, nous examinons vos déclarations de revenus. Si vous avez enregistré une Mercedes E-Class et que vous payez N100 000 taxes, alors quelque chose ne va pas. Ce sont des drapeaux rouges ». A l’en croire, l’Etat a la capacité d’évaluer les gens avec précision. « Nous essayons de construire une économie où nous avons du pétrole et d’autres choses », a-t-elle laissé entendre.

Pour le site Afrimag, les enquêteurs comptaient sur les informations issues du numéro de vérification bancaire (BVN), les registres de la propriété, les relevés de l’attribution de devises et les registres de la commission de propriété des entreprises (CAC), entre autres.