jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosSociétéPrésumé viol sur Sarah Kwablah : La contre attaque...

Présumé viol sur Sarah Kwablah : La contre attaque du joueur Asamoah Gyan

Le footballeur ghanéen Asamoah Gyan a levé un coin de voile sur les accusations concernant son présumé viol de la jeune étudiante Sarah Kwablah. C’est à la faveur d’une interview que le joueur a accordé aux médias ghanéens.

Cette sortie médiatique du joueur Asamoah Gyan vise à empêcher la plaignante Sarah Kwablah  et sa famille de lui extorquer de l’argent.

Après avoir demandé pardon à son épouse et conscient des répercussions de ses actes d’infidélités, le footballeur ghanéen Asamoah Gyan se dit prêt à subir les conséquences qui pourraient en découdre.

Asamoah Gyan donne sa version des faits…

Lors de son séjour à Accra il y a quelques jours, le capitaine des Blacks Stars a avoué qu’il a eu des relations sexuelles consentantes avec la jeune étudiante Sarah Kwablah. A l’en croire, il n’a jamais été question de viol.

« Je ne nierais pas que j’ai couché avec Sarah Kwablah, nous avons tous apprécié ce moment, mais elle a falsifié l’histoire en m’accusant de viol. Nous avons passé un bon moment ensemble nous étions tous deux consentants … je ne peux pas nier ce que j’ai fait avec elle » a reconnu malgré lui, Asamoah Gyan.

Aussi, n’a-t-il ménagé aucun effort pour s’excuser auprès de sa femme en laissant entendre qu’en dépit de ce qui est arrivé, sa femme continue de l’aimer. Selon lui, cette affaire extra-conjugale avec Sarah Kwabla était la seule fois où il trompait sa femme.

La plaignante Sarah Kwablah avait accusé le joueur en 2015 de l’avoir violée et sodomisé. La jeune étudiante avait porté plainte en juin 2015, contre Asamoah Gyan, pour viol et sodomie.

Ce n’est qu’après quelques mois d’investigations que, le ministère public est parvenu à la conclusion que les accusations portées contre Gyan étaient sans fondement.