mardi 29 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilPeople & CélébritésShowbizLe reggae man Takana Zion arrêté par la gendarmerie...

Le reggae man Takana Zion arrêté par la gendarmerie guinéenne

Le célèbre reggae man guinéen, Takana Zion a été arrêté par la gendarmerie sur la rue Boulevard Telly Diallo à Kaloum. Lors de son arrestation, le leader de la Black Mafia a été brutalisé par les forces de sécurité avant qu’on le jette dans un véhicule pick-up. La scène s’est produite dans la matinée de ce mardi 25 juillet 2017 alors qu’il faisait son carnaval à Conakry contre la cherté de la vie, la corruption et un éventuel 3ème mandat du président Alpha Condé, avec son collectif « Wonkhai 2020 ».

Affrontement entre force de l’ordre et mouvement « Wonkhai 2020 »

L’arrestation du célèbre reggae man guinéen, Takana Zion a mis sous tension la Rue Boulevard Telly Diallo. Des jets de cailloux et de gaz lacrymogènes ont été constatés pendant l’altercation entre le mouvement « Wonkhai 2020 » et les forces de sécurité.

Cette arrestation de Takana Zion vient après celle de son confrère Elie Kamano la semaine dernière pour avoir mené une marche non autorisée. Selon le site Guinéenews, comme le célèbre reggae man guinéen, Takana Zion , Djni Alpha et Singleton ont également été mis aux arrêts.

Le retour des vieux démons…

On se rappelle qu’en Février 2015 le King du Reggae Guinéen Takana Zion  a été arrêté par les forces de l’ordre sous le grand fromagé de la plage de Rogbanè dans la commune de Ratoma. L’homme était sous le grand fromagé de la plage qu’il suppose être sacré,  entouré par ses proches pour suivre la trace de ces ancêtres Bagas à travers des rituels, quand soudain un groupe de gendarmes accompagné par le maire de la commune de Ratoma débarque pour l’arrêter.

A en croire les forces de l’ordre, Takana serait en train d’organiser un mouvement de manifestation avec les jeunes sur une plage qui demeure officiellement fermer à cause du drame survenu sur cette plage coutant la vie à plus de trente jeunes guinéens.  Ce n’est qu’après un moment de discussions entre le reggae man, le maire de la commune de Ratoma, et les forces de l’ordre, que Takana a été conduit à la gendarmerie du centre émetteur à Kipé, à bord d’un 4×4.

En attendons nous la tournure que prendra l‘arrestation célèbre reggae man guinéen, Takana Zion  arrêté par la gendarmerie ce mardi 25 juillet 2017, il est à noter que selon nos recoupements, l’homme serait arrêté pour délinquance.