jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosSociétéLa relique de Saint Jean Bosco retrouvée dans une...

La relique de Saint Jean Bosco retrouvée dans une théière

Les policiers italiens ont retrouvé les fragments du cerveau du saint Jean Bosco dans la cuisine d’un homme de 42 ans dans la ville de Pignerol, en banlieue de Turin.

En effet, Volée le 2 juin dans la basilique de Castelnuovo, c’est après plus de 10 jours d’enquête que la relique du saint Jean Bosco gardée précieusement dans une Eglise, en Italie, a été retrouvée dans la cuisine d’un particulier.

La preuve que même morts, canonisés et tranquillement allongés sous une cloche en verre, les saints ont la vie dure. Pour cause, Saint Jean Bosco, dont le corps – ou du moins ce qu’il en reste – repose tranquillement dans une église située dans sa ville natale de Castelnuovo, à quelques kilomètres de Turin, en a fait les frais le vendredi 2 juin 2017.

Le vol avait été constaté par les surveillants de la basilique de Castelnuovo – où repose le corps de saint Jean Bosco, fondateur de l’ordre des Salésiens

Des empreintes digitales au voleur

. « Sur l’autel où a eu lieu le vol, la police relève des empreintes de chaussures et des empreintes digitales : c’est elles qui ont permis d’arrêter le voleur » a publié The Telegraph. Les policiers ont identifié le voleur en comparant leur trouvaille avec le fichier numérique national des empreintes

La quarantaine, le voleur a déjà un casier judiciaire, et habitant à Pignerol, à une soixantaine de kilomètres de la basilique forcée. La police a expliqué qu’elle avait suivi l’homme pendant plusieurs jours avant de perquisitionner son domicile. Le voleur a quant à lui avoué qu’il pensait pouvoir revendre la relique – dont il croyait qu’elle était en or massif – sans avoir conscience de sa charge symbolique.

Il faut dire qu’après son petit tour malheureux, le cerveau de saint Jean Bosco a finalement retrouvé sa place dans la basilique de Castelnuovo, avec, c’est certain, des souvenirs plein la tête.