jeudi 1 décembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Bénin: compte rendu du...

Les ministres du gouvernement béninois se sont une fois encore réunis ce mercredi...

Bénin: les grandes décisions...

Le conseil des Ministres du gouvernement béninois s'est réuni, comme à l'accoutumée ce...

Qatar 2022 : les compos...

La 22eme édition de la coupe du monde se poursuit à Qatar. L’Australie...

Qatar 2022 – Tunisie Vs...

Les rencontres des dernières journées des phases de groupes se joueront ce mercredi...
AccueilNews & InfosEconomieSécurité aéroportuaire: le Togo certifié leader en Afrique par...

Sécurité aéroportuaire: le Togo certifié leader en Afrique par l’OACI

Bernard Aliu, président du Conseil de l’Organisation da l’Aviation Civile Internationale (OACI) le disait mardi au sortir d’une audience chez le Président de la République. Il faisait avoir que le Togo est modèle en Afrique en matière de sécurité de l’aviation civile. Et bien, le prix certifiant cette performance lui a été décerné ce mercredi.

« Ce prix de reconnaissance qui est délivré au Togo, c’est sur la base des audits organisés par l’OACI, ce sont des critères objectifs et transparents », a précisé Bernard Aliu.

 le Togo est classé numéro un parmi les pays africains en matière de conformité de ces normes

Selon lui, les derniers audits organisés par l’OACI au Togo, « ont démontré que le Togo a enregistré donc un score de 85% du taux de mise en œuvre des normes recommandées de manière internationale donc en matière de sécurité. C’est un score et donc le meilleur en Afrique ». pour cela, a-t-il poursuivi, « le Togo se retrouve en tête en matière de mise en œuvre des normes de sécurité mondiale ».

Déjà mardi, Bernard Aliu indiquait que « le Togo est classé numéro un parmi les pays africains en matière de conformité de ces normes ».

M. Aliu a félicité les autorités togolaises pour les efforts faits dans le développement des infrastructures aéroportuaires, surtout ce qui concerne les normes dans lesquelles a été construite la nouvelle aérogare à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

Freedom DZODZI