spot_img

Sénégal : « Je ne reviendrais jamais » dixit une jeune fille de 20ans après sa première scène pornographique

AccueilNews & InfosFaits diversSénégal : « Je ne reviendrais jamais » dixit une jeune fille de 20ans après sa première scène pornographique
- Publicité-

Quand le sexe semble devenir un instrument du commerce au Sénégal..! La pornographie évolue à l’américaine depuis des mois dans le pays de Maky Sall. Selon le site Dakarflash, des jeunes filles Sénégalaises âgées de 18 à 22 ans tournent depuis quelques temps des vidéos pornos pour le site Sen pour une récompense de 25000F voire 50000F de la part des administrateurs du site. Le principe est simple. Il est question de se laisser filmer nue et le site oblige ses actrices ou acteurs d’accompagner la vidéo d’un son Sénégalais pour montrer que les séquences ont été tournées au Sénégal.

« Le porno est partout, accessible. Tellement, des filles font ça que je me suis dit que j’en étais aussi capable, que ça devait être une façon rapide de gagner de l’argent. J’ai pensé qu’au pire, ce ne serait pas une bonne expérience, mais rien de grave ou de dangereux. » a confié une victime de ce fléau âgée de 20ans, à nos confrères de Dakarflash.

« Je ne reviendrais jamais. Je me suis retrouvée avec deux hommes entre 25 et 30 ans, sans savoir combien j’allais être payée. On m’a expliqué ce qu’il fallait que je fasse, on a tourné, ils étaient vulgaires et pas du tout tendres. On a fait une scène à trois ; j’ai eu vraiment mal, mais ils s’en foutaient. Ça a duré quelques minutes, j’ai touché 15000 FCFA. Maintenant, je suis dans une vidéo qui a été vue plus de 80.000 fois, notamment par des membres de ma famille. Depuis, tout mon entourage est au courant et beaucoup ne me parlent plus. Je ne referai jamais ça, je n’avais aucune conscience des conséquences possibles » a-t-elle ajouté.

- Publicité-

Au Sénégal, la prostitution est légale et réglée depuis trois décennies. Et ce, officiellement, afin de suivre le statut de santé des prostituées, dont un grand nombre se font régulièrement contrôler dans les centres de santé publics. Mais pour certains, la légalisation de la prostitution est un moyen d’attirer les touristes au Sénégal à la recherche de relations sexuelles.

Il est à préciser que la loi interdit au moins de 21ans d’avoir un carnet sanitaire au Sénégal.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici