samedi 26 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilPeople & CélébritésCélébritéShanaka Yakuza: l'ex de Tina Glamour échappe à la...

Shanaka Yakuza: l’ex de Tina Glamour échappe à la mort

Shanaka Yakuza, le chanteur de Couper-Décaler a été pris d’un malaise le dimanche 12 juin 2022, dans la commune de Marcory. Il a urgemment été transféré à l’hôpital.

Shanaka Yakuza, l’auteur du titre à succès « Drogbacité » a été victime d’un malaise dans la matinée de ce dimanche 12 juin 2022 dans la commune de Marcory.

A en croire les informations rapportées par les médias locaux, l’artiste était au volant de sa voiture lorsqu’il a commencé à se sentir mal. Heureusement pour lui, il a été assisté par quelques passants et il a urgemment été transféré dans un centre de santé.

Il faut noter Shanaka Yakuza a connu le succès dans les années 2000 avec un titre intitulé « Drogbacité », un concept qui retraçait les performances de l’emblématique capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba.

Suspecté d’avoir entretenu une relation amoureuse avec Tina Glamour, la mère de feu Dj Arafat, Tina Glamour, le jeune chanteur a nié toute liaison avec cette dernière. Des images dans lesquelles figuraient les deux « tourtereaux », avaient même été publiées dans les journaux. Reçu sur l’émission Peopl’Emik le lundi 13 juillet 2020, il a essayé de démentir ladite information.

« Certaines personnes, jusqu’aujourd’hui, ont eu cette image en disant que je sors ou je sortais avec Tina Glamour. Hélas ! Elles se sont trompées », déclarait l’artiste qui a expliqué que tout n’était qu’un montage visant à soutenir un concept musical de Tina Glamour, le « Desaltero ».

« Elle voulait qu’on fasse le buzz pour qu’on attire un peu l’attention sur son concept. C’est comme cela que nous-mêmes avons appelé les journalistes pour faire des photos exprès », a-t-il révélé.