Tyaf et Clara

Tyaf: il parle de sa relation avec Clara et revient sur l’histoire du jus de citron

L’artiste chanteur Tyaf Papa Yasir revient sur la polémique concernant sa relation avec Clara. Dans un entretien accordé à Blue Diamond Tv et publié le 20 Août 2020, l’artiste donne sa version des faits.

Tyaf Papa Yasir réfute les allégations de Lee qui faisaient croire qu’il est sorti avec Clara. Interrogé sur le sujet, l’artiste a fait savoir qu’il a juste une relation amicale avec Clara, à l’état civil Clara Noutai, révélée par une histoire de s3xtape sur les réseaux sociaux. « Je le dis officiellement, je ne suis pas sorti avec elle. J’ai rencontré Clara sur un tournage en 2018. Elle était une bonne amie à Dah Adagboto, qui était mon manager. J’ai proposé à mon staff de la récupérer pour mon clip », a-t-il déclaré.

A lire aussi : Bénin: l’artiste Tyaf cité dans une affaire de disparition de 20 mille FCFA

Clara c’est une bonne amie. J’ai le droit d’avoir des amis garçons, comme filles. J’ai le droit de fêter avec des amis. Je ne vois pas pourquoi me condamner pour ça. Et puis Clara n’est pas mariée non plus, à ce que je sache.

Tyaf Papa Yasir

Plus loin dans ses déclarations, l’artiste semble confirmer une partie des faits relatés par Lee. L’artiste n’a pas nié avoir pris le fameux jus de citron dont avait parlé Lee. « Le matin naturellement, moi on m’a fait du jus de citron, je n’ai pas refusé, moi je l’ai pris…le jus de citron au calme. C’était le matin de bonheur quant même hein.. », a-t-il déclaré.

Selon les propos de Lee, le jus de citron a été fait pour Tyaf alors qu’il venait de passer de bons moments avec Clara. Elle n’avait d’ailleurs pas porté les gangs pour révéler les faits. « Ma chérie, je ne perdrai pas mon temps à te parler. Toi qui amènes Tyaf te ba*ser dans le lit que Géoffroy a acheté, quand ce dernier va en France », a-t-elle écrit sur Snap, alors qu’elle était en clash avec Clara.

Les débuts de Clara…

Pour rappel, suite à l’affaire Bangala provoquée par les étudiantes de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO) et la haute Ecole de Commerce et de management (HECM), (qui ont imité une scène de caricature de Madlip2.com dont le message est à l’antipode de la morale), deux jeunes femmes, Clara et Yannelle, résidant à Porto-Novo, capitale politique du Bénin, s’étaient adonnées à une série de joutes verbales, marquées par une certaine violence impudique sans précédent, sur les réseaux sociaux. Il s’agissait de vidéos virales aux allures immorales qui, sans aucun doute, mettaient à nu leurs obscénités sexuelles.

Une punition sans effet…

Dans les rangs des internautes, cela a soulevé des flots de contestations. C’est pourquoi, meurtrie et vexée par ce cocktail d’indignations qu’a engendré cette série de joutes verbales, la famille de la jeune fille n’a ménagé aucun effort pour la punir, conformément à une certaine tradition qui est la sienne, pour la simple raison de s’être comportée de façon immorale sur les réseaux sociaux.

A lire aussi : Bénin : les raisons de l’arrestation de Clara et son fiancé Pinos (vidéo)

Suite à ses clashs avec son ex-meilleure amie, Yannelle, sur l’affaire dite Bangala qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive, en janvier 2018, des vidéos de Clara en train de se faire punir par sa famille ont circulé, le lundi 05 février 2018, sur les réseaux sociaux. Dans l’une de ces vidéos, le constat est visible. Attachée, Clara s’est faite raser les tissages sur la tête par un membre de sa famille, avant de recevoir des coups de fouets.

Clara bisexuelle? 

Deux ans plus tard, la jeune femme semble ne pas avoir compris la leçon que cachait cette punition reçue de la part de ses parents. Après avoir frôlé la prison, il y a quelques semaines, sa meilleure copine et partenaire, Lee Chadou, avec annonce qu’elle est bisexuelle et qu’elle aurait été en couple avec elle. Pour le moment, Clara n’a pas encore répondu aux révélations.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *