mardi 29 novembre 2022

Vivez le meilleur de l'Actu en Continu

Qatar 2022- Ghana Vs...

Le Portugal fait face au Ghana, ce jeudi 24 novembre 2022, dans le...

Qatar 2022-Cameroun Vs Suisse :...

Les Lions Indomptables du Cameroun rencontreront la Suisse pour le premier match de...

Qatar 2022 : le programme...

Voici le programme des matchs de la Coupe du monde de ce jeudi...

Bénin-Conseil des ministres: compte-rendu...

Les ministres du gouvernement béninois se sont réunis pour leur conclave hebdomadaire ce...
AccueilNews & InfosPolitiqueZone Franc: Emmanuel Macron recommande aux mécontents de créer...

Zone Franc: Emmanuel Macron recommande aux mécontents de créer leur propre monnaie

«Si on se sent pas heureux dans la zone franc, on la quitte et on crée sa propre monnaie comme l’ont fait la Mauritanie et le Madagascar». C’est la substance de la déclaration du président français Emmanuel Macron. C’est à a faveur du récent Sommet Sahélien à Bamako au Mali.

En effet, le retrait de la zone FCFA devient pour beaucoup une nécessité et le mouvement anti FCFA prend de l’ampleur. Pour cause, des dirigeants de plusieurs pays de la zone Franc voient en cette monnaie, la cause de leurs malheurs.

C’est pourquoi, à l’occasion de cette invite, le président français, recommande aux leaders des pays africains de la zone Franc de poser des actes, plutôt que d’alimenter des polémiques inutiles autour du Franc CFA.

Emmanuel Macron  retourne la balle aux leaders de la zone Franc…

« Si on y reste (dans la zone franc-NDLR), il faut arrêter les déclarations démagogiques, faisant du franc CFA le bouc émissaire de vos échecs politiques et économiques, et de la France la source de vos problèmes » a assené Emmanuel Macron aux Chefs d’Etats du G5.

Qu’il vous souvienne, peu avant le premier tour des élections présidentielles en France, Emmanuel Macron s’était déjà prononcé au sujet de la sortie du Franc Cfa. C’était dans un entretien accordé au journal Jeune Afrique. Il s’agissait pour lui d’ «un choix qui appartient d’abord aux africains eux-mêmes ».

 « Je note avec raison que les gouvernements africains restent, avec raison attachés aux deux espaces monétaires (Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale) qui constituent la zone Franc CFA et qui contribue à la stabilité économique et à l’intégration régionale » a-t-il souligné.

Après cette déclaration du numéro 1 de la France, les militants ne pourront plus désormais accuser la France de manœuvrer pour rendre ce dessein impossible. Pour cause, Emmanuel Macron, vient à coup sûr, de balancer la balle dans le camp des leaders des pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest, utilisateurs de cette monnaie coloniale.